Stage cabaret comédien : Chez Suzy...


_ .
.

en compagnie de Jean Lambert-wild
_ .
.

_ .
.

Public : Ce stage s’adresse à tous les comédiens qui souhaitent explorer l’univers du cabaret.
_ .
.

Découvrir l’univers du cabaret au gré de deux week-end d’exploration théâtre, danse et chant en compagnie de Jean Lambert-wild et de quelques camarades.
_ .
.

Note d’intention : JPEG - 143.5 ko
Chez Suzy…

Avec quelques camarades cabarettistes nous aimerions vous proposer un stage de théâtre, de danse et de chant pour faire l’exercice d’un cabaret autour de la figure légendaire de Suzy Solidor. Artiste de variétés et modèle de nombreux peintres, son talent et sa vie romanesque en firent une icône des années 30. Sa voix chaude et gutturale ainsi que son répertoire, faits de chansons réalistes et de vieilles chansons de marins, lui valurent le surnom de « Madone des Matelots ». 
Un cabaret c’est une famille, c’est un refuge poétique dans lequel on peut boire, respirer, rire, pleurer, s’aimer, chanter, être maladroit, tomber et s’aider à se relever. C’est un endroit de transformations, d’encanaillement, où l’on joue avec notre nature, notre corps et les extrêmes de nos imaginaires. On y apprend l’écoute, le débordement joyeux et la célébration d’un lien unique avec le public. Le cabaret c’est une bulle de paix dans un monde en guerre.
Jean Lambert-wild

(photo, Copyrights Tristan Jeanne-Valès)

_ .
.

PRATIQUE
PNG - 13.2 ko samedi 4 et dimanche 5 février, samedi 1 et 2 avril 2023
sam - dim : 10h00-17h00
Théâtre de La Rochette – Josselin.
110 € + 20€ d’adhésion
12 places
Renseignements : inscription@adec56.org / 02-97-73-96-15
Inscriptions en ligne
retrouvez le règlement des inscriptions et de paiement

_ .
.
JPEG - 41.8 ko
Né à l’île de la réunion, Jean Lambert-wild est clown blanc, auteur, scénographe, intricateur scénique, poète en toutes choses. Il a dirigé la Comédie de Caen- Centre Dramatique National de Normandie, le Théâtre de l’Union - Centre Dramatique National du Limousin, L’Académie de l’Union - École Supérieure Professionnelle de Théâtre du Limousin. Il est dorénavant le directeur artistique de la coopérative 326 implantée à Vannes.
Jean Lambert-wild vit avec son clown Gramblanc depuis plus de vingt ans. Il déploie un jeu et un imaginaire insolite, au travers de son clown endiablé. Depuis lors, cet état de jeu clownesque nourrit son travail d’interprète dans la plupart de ses spectacles. Lorsqu’il se glisse tel un coucou dans la peau d’autres personnages, il affirme paradoxalement l’existence même de son clown, être à part entière, autonome de tout texte, de tout répertoire, prenant ainsi, à son insu, la place de l’acteur lui-même. Par cette superposition dans le jeu, cette inclusion du personnage dans le personnage, c’est l’essence même du Clown Blanc qu’il retrouve : Être plutôt que jouer, vivre plutôt qu’imiter.
Les créations que Jean Lambert-wild propose ont à cœur de questionner la création dramatique contemporaine à travers des textes du répertoire classique et contemporain. Ses dernières créations qu’il signe avec Lorenzo Malaguerra, En attendant Godot de Beckett, Richard III – Loyaulté me lie d’après le Richard III de Shakespeare, Dom Juan ou le Festin de pierre d’après le mythe de Don Juan et le Dom Juan de Molière, Yotaro au pays des Yokais, La Chanson de Roland, UBU Cabaret indépendamment de ses Calentures qu’il interprète la plupart du temps seul, lui valent une renommée internationale : ses spectacles tournent beaucoup aussi bien en France que dans le monde entier. La plupart de ses livres sont édités aux éditions Les Solitaires Intempestifs.