Rencontre avec Les Filles de Simone


Partagez une journée en compagnie des Filles de Simone !
_ .
.

JPEG - 129.9 ko
_ .
.

PNG - 32.1 ko LES FILLES DE SIMONE
Fondée en 2015 par Claire Fretel, Tiphaine Gentilleau et Chloé Olivères, les Filles de Simone est une compagnie théâtrale portée par des préoccupations féministes, les questions d’égalité femmes/hommes. Sur scène, les Filles de Simone font dialoguer sur le plateau leur vécu intime et la dimension politique de ces réflexions sociales et culturelles. Leurs auto-fictions documentées dans l’esprit BD, pleine d’autodérision et d’humour sont écrites au plateau par circulation des idées et les allers retours plateau-écriture.
Edités par Actes Sud Papier, retrouvez deux des textes de la compagnie à la Théâtrothèque de l’ADEC 56 : « C’est (un peu) compliqué d’être l’origine du monde » et « Les secrets d’un gainage efficace ».
_ .
.

JPEG - 45.7 ko  CLAIRE FRETEL est très fine et très intelligente. Elle voit tout ce qu’on essaie de faire oublier, et c’est pour ça qu’elle est formidable. Pas seulement parce qu’elle a fait une maîtrise d’histoire médiévale, une halte au Cours Florent puis une formation à l’ESAD. Comédienne et metteuse/metteure/mettrice en scène (à vous de choisir), elle l’a été avec le Collectif MONA notamment, qui se passionne pour les écritures contemporaines, auprès de Pierre Notte qu’elle a assisté plusieurs années, et dernièrement Eudes Labrusse lui a offert le rôle de Jeanne Barré, une femme une vraie. Artiste autant qu’esprit bien ordonné, Claire est connue comme le loup blanc au Théâtre du Peuple de Bussang, après trois étés là-bas en tant que responsable de la logistique et de l’accueil du public lors des Estivales. Elle a des yeux bleus clairs et un rire parfois très gras.
_ .
.

JPEG - 63.6 ko TIPHAINE GENTILLEAU est proche de ce qu’on appelle communément un « couteau suisse ». Elle a appris à faire beaucoup de choses très différentes, comme utiliser Photoshop, coudre des animaux en tissu, jouer la comédie ou écrire des choses pour elle et les copines. Parce qu’elle a fait une licence de Lettres Modernes puis un BTS en Arts appliqués, puis été ouvreuse au Théâtre du Rond-Point puis fait de l’assistanat auprès de Jean-Michel Ribes, parce qu’elle a commencé au café- théâtre puis s’est décoloreé en blonde pour un rôle chez Pierre Notte, parce qu’elle a été répétitrice pour Jean-Louis Fournier puis s’est décidée à prendre la plume en tant que Fille de Simone, on peut dire qu’elle a du mal à choisir. Pour tout ce qui précède et pour beaucoup d’autres raisons obscures, elle est très sensible, n’a aucune patience et sait très bien prendre l’accent québécois.
_ .
.

_ .
.

PRATIQUE
PNG - 13.2 ko Samedi 3 octobre 2020
Entrée libre et gratuite de 9h30 à 18h00
Ateliers sur inscription (adhésion demandée)
Renseignements / inscriptions : theatrotheque@adec56.org / 02-97-73-96-15

_ .
.

PLUS D’INFOS

programme des portes ouvertes


Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2020

 

<<

Août

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois