Retour sur le Festival


Une fréquentation constante, sur tous les spectacles.
Plus de 3500 spectateurs ont assisté à la vingtaine de spectacles du festival de théâtre organisé par l’ADEC 56 à Josselin. Une fréquentation quasi constante pour les spectacles en salle, et toujours plus de familles à s’emparer de l’Aire des enfants et des spectacles à domicile (Plus de 350 spectateurs aux 6 représentations accueillies par des habitants de Josselin).

L’ouverture audacieuse a séduit.
Cette année, le festival débutait par la représentation de l’Enfant Rêve, spectacle issu du compagnonnage tout au long de la saison avec Antoine Caubet, Laure Fonvieille et Alan Floc’h. L’aventure a rassemblé sur la scène toutes les générations d’amateurs : de 15 à 77 ans. Ils venaient de Groix, Sarzeau, Hennebont, Josselin, La Chapelle Caro, Vannes, Séné, Plescop, Crozon, Buléon, Saint-Aignan, Saint-Hervé, Grand-Champ, Auray, Saint-Brieuc, Surzur, Ploeren, Saint-Armel, Guehenno, Guégon, Hélléan, Cléguer, Saint-Jean Brevelay, Cruguel, Arzano, La Croix Hélléan, Lorient, Augan, Ploërmel. Ils se sont retrouvés pour 21 journées de création en compagnie d’artistes et pour une unique représentation, signe que le processus était avant tout leur grande motivation.
Ouvrir le festival avec ce texte d’Hanokh Levin était ambitieux - que ce soit sur le registre, comme sur l’ampleur du travail nécessaire pour porter ce texte sur la scène.
Pari réussi pour le groupe et pour le festival : le spectacle était abouti et le spectateur était porté dans cette tragédie contemporaine par la qualité du jeu et de l’image.


Il n’y a pas « un » théâtre,

Le festival et particulièrement cette édition a reflèté toutes les tonalités de spectacles dont s’emparent les troupes de théâtre d’amateurs du Grand-Ouest : on a été ému, on a rit, on a chanté, on a été surpris… et à la sortie on en a parlé, on n’avait pas le même point de vue sur les spectacles, on n’avait pas les mêmes souvenirs, les mêmes lectures… quelle réussite aussi de ce point de vue là !

Un festival non-stop pour les bénévoles !
Le festival de théâtre peut compter sur l’engagement de nombreux bénévoles depuis très tôt le matin, jusque tard le soir ! Chaque édition, les bénévoles osent des changements, la grande réussite de cette 36ème est la nouvelle scénographie du chapiteau cabaret. Nouvelle scénographie, et pas que : ce nouveau souffle est allé de paire avec des serveurs costumés, une émission de radio donnant la part belle aux micro-montages de sorties de scènes… Donner la vie dure aux habitudes c’est parfois sur le coup plus compliqué, mais au final, cette posture qui nous met en question, agite notre inventivité et en cela est notre réservoir à fabrique de souvenir !

Un bilan rempli de perspectives
lors du bilan qui a rassemblé 37 bénévoles samedi 15 juin, déjà énormément de nouvelles envies, de chantiers à débattre et même de nouvelles personnes qui nous rejoignent. Le rendez-vous est donc pris pour la 37ème édition qui se déroulera du 20 au 23 mai 2020.

JPEG - 78.7 ko
JPEG - 65.5 ko
JPEG - 57.1 ko
JPEG - 123.4 ko
JPEG - 106.2 ko
JPEG - 113.6 ko
JPEG - 528.8 ko
JPEG - 151.3 ko
JPEG - 376 ko
JPEG - 137 ko
JPEG - 126.2 ko
JPEG - 168.7 ko
JPEG - 78.8 ko
JPEG - 174.9 ko


Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2019

 

<<

Août

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311